À propos

Afin de mieux connaître le travail des directions d’établissement (DÉ), onze chercheurs provenant de sept universités québécoises ont formé un groupe de recherche interrégional sur l’organisation du travail des directions d’établissement d’enseignement (GRIDE). Six collaborateurs issus des milieux de pratique se sont également joints au groupe.

L’orientation des travaux

Dans le cadre de leurs travaux, les membres du GRIDE privilégient un modèle explicatif de l’exercice du métier des DÉ qui prend en compte la réciprocité des rapports d’influence entre le leadership des DÉ et la réussite des élèves.

Partant de ce modèle et s’inspirant de la recherche la plus récente dans le domaine, le GRIDE développe trois axes de recherche complémentaires qui visent à approfondir des enjeux spécifiques sur l’organisation du travail des DÉ :

  1. Le leadership de la direction d’établissement et la réussite des élèves ;
  2. La qualité de vie au travail des directions d’établissement ;
  3. La formation et le développement professionnel des directions d’établissement.

La programmation scientifique

Si chaque axe ouvre une fenêtre sur la problématique générale, la réunion des trois multiplie les angles d’analyse et permet donc d’élargir le regard du groupe sur son objet d’étude.

Les chercheurs et les collaborateurs mettent en commun leurs expertises afin de réaliser un programme d’activités ambitieux qui contribuera au développement de connaissances et de pratiques fondées sur la recherche.

Cette programmation scientifique vise l’atteinte de six objectifs spécifiques :

  1. soutenir l’effort concerté et la collaboration pour permettre l’approfondissement de thèmes de recherche et l’accroissement de la capacité de recherche ;
  2. permettre à l’équipe et aux partenaires des milieux de pratique de se doter d’une infrastructure partagée ;
  3. maximiser les retombées théoriques et méthodologiques et les retombées pratiques ;
  4. favoriser l’intégration de nouveaux chercheurs au sein de l’équipe ;
  5. optimiser les conditions de formation et d’encadrement des étudiants du 2e et 3e cycle ;
  6. mener des activités de transfert des connaissances. En relation avec ces objectifs, plusieurs activités auront lieu durant les deux prochaines années.

Pour favoriser l’atteinte de ces objectifs, le GRIDE organise régulièrement des évènements à l’intention des chercheurs et des praticiens (par ex., congrès scientifiques et professionnels) afin que ceux-ci puissent partager leurs expertises, réaliser des projets de recherche communs et assurer un transfert des connaissances.